Le site de Fontenoy

Bienvenue sur le site de notre commune

» Vie Pratique » Informations » Eco-citoyen » Geste éco-citoyen
  • Acheter des produits peu transformés et emballés
    Il faut néanmoins privilégier les produits en vrac, en conditionnement économique, afin de réduire les emballages, et les produits locaux, afin de modérer les émissions de gaz à effet de serre liées aux transports.
    Par ailleurs, les produits ayant subi diverses transformations (céréales soufflées, riz précuit…) représentent aussi généralement des transports et des dépenses énergétiques supplémentaires (passage par les sites de mise en valeur agroalimentaire) : plus le produit acheté est proche du produit brut, plus il est écologique et, souvent, nutritif: car les produits raffinés perdent souvent de leurs qualités (comme les farines blanches, qui contiennent moins de fibres, de minéraux et de protéines que les farines complètes).
  • Acheter des produits biologiques
    Les produits ‘BIO’ (label AB) sont de plus en plus courants à des prix de plus en plus abordables. En plus de leur qualité gustative qui est incomparable, ils sont nettement plus sains car sont garantis sans OGM, ne contiennent pas de pesticides pour les fruits et légumes, respectent davantage la croissance et le bien-être des animaux qui ne sont pas dopés aux hormones ou antibiotiques et respectent davantage notre environnement. Cependant, il faut éviter les produits BIO importés qui ne correspondent pas à l’objectif écologique recherché à cause du transport.
  • Acheter des produits de saison
    En vous fournissant en fruits et légumes de saison, vous améliorez la qualité gustative de vos aliments qui n’ont pas été produits en recréant artificiellement leurs conditions normales de développement. Ils subissent donc moins d’apports extérieurs visant à assurer leur croissance. De surcroît, ils sont moins chers et vous favoriserez nécessairement les produits locaux qui n’ont pas subi un transport souvent dommageable pour les produits alimentaires. Enfin, sur un plan humain, acheter des produits locaux et de saison permet de privilégier les circuits courts qui rémunèrent moins d’intermédiaires et plus les producteurs.
    Ce tableau devrait vous aider à mieux connaître les produits de saison disponibles en France (liste non exhaustive) :

    • Au printemps : artichaut, asperge, choux, petit pois, concombre, radis, salade (laitue, scarole), fève, chou-fleur, champignon, épinard, citron, orange, rhubarbe…
    • En été : ail, aubergine, oignon, pomme de terre, haricot vert, melon, pastèque, poivron, salade, tomate, carotte, brocoli, courgette, abricot, cerise, fraise, framboise, mûre, myrtille, pèche…
    • En automne : brocoli, châtaigne, coing, poire, raisin, pomme, carotte, céleri, échalote, champignon, potiron, navet, épinard…
    • En hiver : avocat, céleri, endive, mâche, poireau, topinambour, chou de Bruxelles, radis, champignon, épinard, poireau, avocat, clémentine, kiwi, orange, poire, pomme…
  • Les fruits et légumes de saison
    Par exemple, manger au mois de mars 1 kg de fraises provenant d’Israël et transportées par avion revient à consommer 4,9 I de pétrole tandis que déguster le même poids de fraises produites localement consomme 0,2 litres.
  • Acheter au fur et à mesure
    En moyenne, 26% de notre nourriture finit à la poubelle, n’achetez pas en quantité importante si vous n’êtes pas vraiment sûr de pouvoir finir.
    Les fruits et les légumes, même dans le réfrigérateur perdent vite leurs vitamines et se flétrissent (MEDD, 2004).
  • L’eau en bouteille n’est pas indispensable
    L’eau courante en France est souvent d’excellente qualité, bien que depuis quelques temps une polémique enfle sur la présence d’aluminium en quantité trop importante.
    Boire l’eau du robinet permet d’épargner â notre environnement les bouteilles en plastique. Si vous achetez de l’eau, réutilisez les bouteilles, ou achetez-en de plus grandes (comme celles de 2 ou 5 litres).
    Si l’eau fournie par votre commune vous semble douteuse et/ou a un goût de chlore prononcé, vous pouvez opter pour une carafe filtrante ou un filtre adaptable au robinet de votre évier. A base de charbon actif, ces filtres restent une source de pollution bien inférieure aux bouteilles en P.E.T. et améliorent sensiblement la qualité de l’eau.
» Vie Pratique » Informations » Eco-citoyen » Geste éco-citoyen